Mes recettes du mois

Vous ne savez pas quoi cuisiner pour le repas de dimanche ? Vous avez envie de nouveauté ? Ou encore de vous accorder un plaisir culinaire (et vous avez bien raison !) ?

Voici ma sélection de recettes du mois. Elles sont le résultat de mes inspirations, créations et expériences du moment… Des recettes de saison, rapides à réaliser et équilibrées ! Et parce qu’il est important de savoir ce que l’on mange et comment le manger, je vous offre quelques petits conseils en fin de recette.

Recette coup de ♥ : le bourguignon de haricots rouges

Voilà un joli plat d’automne mijoté, réchauffant et goûtu comme on les aime ! Il nous plait d’autant plus qu’il met à l’honneur la sauce qui accompagne notre célèbre bœuf bourguignon ! Et si on tentait une version à base de légumineuses pour changer un peu ?

Pour 4 personnes : 300g de haricots rouges secs, 2 oignons, 5 carottes, ¼ litre de vin rouge, ½ litre d’eau, 20g d’huile d’olive, 20g de farine, une feuille de laurier, quelques brins de thym, persil, sel, poivre, 2 clous de girofle

Faites tremper les haricots la veille pendant 12 heures pour éliminer l’acide phytique produit par les légumineuses, peu digeste. A la fin du temps de trempage, rincez-les bien.

Épluchez les oignons et les carottes.

Dans une cocotte, mettez les carottes coupées en rondelles, un oignon émincé, le thym, le laurier et les clous de girofle. Versez le vin rouge et l’eau. Portez à ébullition. Salez.

Ajoutez les haricots. Laissez cuire doucement avec un couvercle pendant 45 minutes environ.

Hachez le deuxième oignon. Lorsque les haricots sont cuits, égouttez-les et conservez ½ litre du jus de cuisson.

Dans la cocotte, versez l’huile d’olive et faites-y revenir l’oignon haché. Ajoutez la farine pour obtenir un roux. Mouillez avec le jus de cuisson. Poivrez.

Remettez les haricots dans la cocotte. Laissez mijoter encore 10 minutes. Une fois la cuisson terminée, ajoutez le persil haché.

Le plus santé : le haricot rouge comme de nombreuses autres légumineuses cumulent de nombreux éléments nutritifs : des acides aminés, constituants des protéines, du fer, du magnésium ou encore des fibres, tout en présentant un index glycémique bas. Pour une source de protéine complète, il est conseillé d’associer une portion de légumineuses (1/4) à trois portions de céréales (3/4 – riz, pommes de terre, pâtes, sarrasin…).

Et en bouche : surprenant n’est-ce pas ? Le fondant du haricot rouge se trouve sublimé par la puissance aromatique de la sauce au vin, miam !

Ce mois-ci, j’ai eu envie de mettre les choux à l’honneur…Blanc, vert, frisé, brocolis, fleur, violet, romanesco, kale, chinois, de Bruxelles…Quel voyage en bouche ! Ces petites merveilles de la nature regorgent d’éléments nutritifs : anti-oxydants, soufre, calcium, vitamines A, B, C, K, chlorophylle entre autres…

La rencontre du chou rouge, de la pomme et de la noix

Une recette très rapide qui réunit les produits que l’on récolte en ce moment : chou rouge, pomme, noix.

4 personnes : 1 chou rouge de petite taille, 2 pommes, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 2 cuillères à soupe d’huile de noix, une douzaine de noix, 1/2 citron, 1 à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre non pasteurisé, gomasio (1-2 cuillères à café)

Munissez vous d’un bon couteau d’office et taillez le chou rouge en fines lamelles. Coupez les pommes en fines lamelles et arrosez-les du jus du demi-citron. Cassez les noix et conservez les cerneaux.

Mettez tous les ingrédients dans un saladier. Ajoutez le vinaigre, les huiles et le gomasio. Mélangez. Si besoin, rectifiez la marinade et l’assaisonnement. A table !

Le plus santé : appréciez les bienfaits du chou rouge riche en calcium, vitamines A, C et K, en anti-oxydants et en soufre, oligo-élément ami de notre foie et anti-inflammatoire au niveau respiratoire, bref, tout ce dont nous avons besoin à cette saison.

Le conseil dégustation : quelles sont vos impressions ? Douceur ou fraîcheur ? Appréciez-vous le mariage des saveurs de ces trois ingrédients d’automne ?

Salade minute de chou kale et orange

Il y a tant de façons de travailler le chou kale en cuisine, en voici une très simple et originale !

Ingrédients : 2 belles feuilles de chou kale, 1 orange, huile d’olive, gomasio, graines (courge et tournesol par exemple).

Préparez le chou kale en retirant les feuilles de la tige. Taillez les feuilles en petites lamelles. Mettez-les dans un saladier. Arrosez-les du jus d’une orange puis de 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (dosage à adapter en fonction de la quantité de feuilles préparées). Mélangez le tout. Assaisonnez avec le gomasio et terminez avec quelques cuillères à soupe de graines.

Le plus santé : le chou kale cumule les bienfaits des choux (apports en anti-oxydants, soufre, calcium, potassium, vitamines A, B6, K, C…) et une richesse en chlorophylle, le « sang vert » des végétaux que l’on retrouve dans les légumes verts. Elle renforce nos systèmes de défenses immunitaires de part son apport nutritif considérable et exerce un pouvoir de régénération de notre formule sanguine entre autres.

Le conseil dégustation : l’union de ce légume herbacé croquant et du peps de l’orange plait’il à vos papilles ?

Cannellonis de chou vert

Les feuilles de chou peuvent aussi se cuisiner comme des petits farcis façon cannellonis !

Pour 4 personnes : 2 choux verts, 1 oignon, 2 gousses d’ail, 5 carottes, 5 branches de céleri, 150 g de riz basmati, 3 œufs, 700 g de purée de tomates, sel, poivre, aromates, épices (gingembre, coriandre, cannelle, curry selon vos goûts)

Prélevez les feuilles vertes des choux et rincez-les. Faites-les cuire à la vapeur de préférence ou à l’eau afin de les attendrir.

Lavez et émincez les branches de céleri et les carottes en petits tronçons.

Faites revenir dans l’huile d’olive l’oignon et les gousses d’ail. Ajoutez le céleri et les carottes émincés. Emincez les cœurs de choux. Ajoutez le chou au reste de légumes. Mélangez et faites cuire à feu moyen pendant 10 minutes.

Faites cuire le riz.

Assaisonnez les légumes avec les épices. Versez un demi-verre d’eau pour que le fond n’accroche pas. Couvrez et laissez cuire à feu doux.

Mélangez le riz et les légumes et retirez du feu. Ajoutez les œufs pour lier la préparation.

Étalez les feuilles de chou cuites et refroidies puis garnissez-les avec la préparation. Roulez-les. Placez-les dans un plat à gratin.

Dans une casserole, ajoutez à la purée de tomates les aromates et épices de votre choix. Laissez cuire 5 petites minutes. Versez-la sur les cannellonis de choux dans votre plat à gratin et enfournez 15 minutes à 180°C.

Le plus santé : un plat complet dont la forme devrait attiser la curiosité des enfants !

Choux de Bruxelles à la moutarde

Le surprenant mélange du chou de Bruxelles et de la graine de sénevé !

Pour 4 personnes : environ 1kg de choux de Bruxelles, bicarbonate de soude, 3 échalotes, 2 cs d’huile d’olive, 2 cs de vinaigre de cidre, 1 gousse d’ail, 200ml de crème végétale, 2 cs de graines de moutarde ou 2 cs de moutarde (condiment), sel, poivre

Préparez les choux en enlevant le trognon. Lavez les choux. Faites cuire les choux de Bruxelles à la vapeur de préférence ou à dans une eau salée avec du bicarbonate.

Émincez les échalotes et faites-les revenir dans une grande poêle avec un peu d’huile. Déglacez-les avec le vinaigre de cidre. Ajoutez la gousse d’ail pressée, les choux de Bruxelles, la crème et les graines de moutarde. Rectifiez l’assaisonnement si besoin avec le sel et le poivre.

Le plus santé : une façon savoureuse de déguster ce légume de saison qui n’a pas toujours bonne réputation. Choux + moutarde = des antioxydants et des composés soufrés à foison.

Pizza base chou-fleur

Une pâte à pizza sans gluten très simple à réaliser à base de chou-fleur !

Ingrédients pour la pâte d’une belle pizza : 500g de bouquets de chou-fleur, 1 œuf, sel, poivre, herbes de Provence ou épices de votre choix (curry par exemple)

Garniture selon vos envies et la saison : sauce tomate, pesto, roquette, olives, champignons, anchois, légumes de saison, oignons, pistaches, graines (courge, tournesol, sésame, pignons…), jambon cru, aromates frais et graines germées en fin de cuisson, huile d’olive…

Dans un mixeur, mixez finement les bouquets de chou-fleur lavés et séchés.

Vous obtenez une semoule fine. Placez la semoule dans un torchon et essorez le surplus d’eau.

Replacez la semoule essorée dans le mixeur. Ajoutez un œuf entier, les herbes/épices, un peu de sel et de poivre. Mixez le tout. Etalez la pâte obtenue sur une plaque allant au four sur laquelle vous aurez déposé une feuille de papier sulfurisé.

Faites cuire la pâte à blanc 20 minutes à 180°C. Sortez la plaque du four pour y déposer la garniture de votre choix. Faites cuire à nouveau 10 à 15 minutes selon la garniture choisie.

Le plus santé : une recette légère sans gluten très rapide à préparer. Le goût du chou-fleur reste discret, ce qui permet d’apprécier les saveurs des autres ingrédients choisis.

Autre recette simple à réaliser : avec la semoule de chou-fleur obtenue, réalisez un taboulé de chou-fleur ! Ajoutez 4 cuillères à soupe d’huile d’olive et le jus d’un demi-citron à votre semoule et agrémentez-la des légumes et aromates de saison à la façon d’un taboulé.

Pestos

Pesto de chou kale

Relève avantageusement vos légumes et céréales. Une délicieuse façon d’apprécier ce chou vert très riche en chlorophylle.

Pour un pot de pesto : 120 g de feuilles de choux kalé sans les tiges, 120 g de noix décortiquées, 60 g d’huile d’olive, 60 g d’huile de noix, 2 petites gousses d’ail, sel ou gomasio (mélange sésame + sel marin), poivre

Mixez tous les ingrédients ensemble à vitesse moyenne. Ajoutez un peu d’eau si nécessaire pour le diluer davantage.

Pesto aux fanes de carottes

Vous venez de rapporter de belles carottes nouvelles à la maison et vous ne savez que faire de vos fanes ? Voici comment les recycler !

Ingrédients : 40 g de fanes de carottes, 40 g de noix de cajou ou de noix ou d’amandes ou de pignons de pin, 40 g d’huile d’olive, 50 g de parmesan (facultatif), un peu d’eau pour diluer si besoin.

Détachez les feuilles des tiges. Vous ne conserverez que les feuilles pour ce pesto. Lavez les feuilles et essorez-les. Insérez tous les ingrédients dans le mixeur et mixez à vitesse moyenne. Diluez avec un peu d’eau si besoin.

Tartare coloré de légumes d’automne

Une jolie façon d’apprécier les légumes racines de la saison…Attention ! Présentation qui pourrait interpeller les plus réticents 🙂

6 personnes : 3 carottes, 1 grosse betterave (300g environ), 1 céleri-rave ou 2 radis noir, 2 citrons, 2 cuillères à soupe de graines de courge, 2 cuillères à soupe de graines de tournesol, quelques noix concassées, 4 cuillères à soupe d’huile de colza ou de noix, quelques brins de persil, de ciboulette, sel.

Râpez les légumes séparément. Les arroser du jus des deux citrons et de l’huile choisie. Mélangez les carottes avec les graines de tournesol et le persil ciselé. Mélangez la betterave avec les graines de courge. Mélangez le céleri avec la ciboulette et les noix concassées. Salez légèrement chaque préparation.

Dressez dans un cylindre une rangée de carotte, puis une rangée de céleri puis une rangée de betterave. Parsemez quelques graines et aromates sur le dessus pour terminer la préparation. Retirez le cylindre et c’est prêt !

Variantes : voici une version automnale du tartare que vous pourrez adapter à chaque saison. On peut aussi ajouter à cette recette de la pomme qui se marie très bien avec la betterave.

Le plus santé : une explosion de vitamines, quasiment toutes présentes dans cette recette, de bons acides gras oméga 3 et minéraux essentiels (zinc, phosphore, calcium, magnésium…)

Le conseil dégustation : attardez-vous un instant sur cet harmonieuse union de couleurs. Appréciez la texture de chaque ingrédient en bouche, chaque légume, chaque graine, chaque aromate. Percevez-vous la saveur de chaque ingrédient séparément ?

Le bol végétarien qui nous fait du bien

La base du bol végétarien est très simple et adaptable à volonté. Il s’agit de présenter dans un bol, une céréale (riz, quinoa, boulghour, sarrasin par exemple), une protéine végétale (houmous, lentilles, fèves, tofu ou tempeh…), des légumes crus et des légumes cuits dorés au four aux épices, le tout agrémenté d’une petite sauce au choix. Un repas complet dans un bol !

Pour 6 personnes : 360g de quinoa (60g / personne), 7 carottes, 2 ou 3 légumes crus différents en fonction de la saison (choux taillés en lamelles, céleri rave, betterave, jeunes pousses…), 1 pot de houmous à la betterave (voir recette ci-dessous), 2 avocats, 2 belles poignées de graines germées, 1 échalote, huile d’olive, huile de noix, quelques brins de persil, curry, moutarde, vinaigre de cidre.

Lavez les légumes crus et égouttez-les. Lavez, coupez les carottes en bâtonnets. Disposez les carottes sur une plaque allant au four sur laquelle vous aurez disposé une feuille de papier sulfurisé. Versez un filet d’huile d’olive sur les carottes et saupoudrez des épices. Faites cuire 15 minutes à 180°C.

Faites cuire le quinoa à l’eau en se référant aux indications de cuisson sur le paquet. Réservez au chaud.

Réalisez la sauce à l’avocat : mélangez une cuillère à soupe de moutarde avec deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Épluchez les avocats et écrasez-les dans le mélange moutarde/vinaigre. Ajoutez l’échalote hachée et complétez avec 2 cuillères à soupe d’huile de noix et le persil ciselé. Ajustez éventuellement la consistance en rajoutant un peu de vinaigre ou d’eau.

Disposez dans votre bol ou votre assiette le quinoa, puis les carottes cuites, les légumes crus, le houmous, les graines germées et terminez avec un peu de sauce à l’avocat. Décorez à votre guise !

Le plus santé : un repas végétarien complet, coloré, gourmand, riche en protéines, acides gras mono- et polyinsaturés et en fibres, qui requiert peu de temps de préparation.

Le conseil dégustation : faites-vous plaisir avec les jeux de couleurs, de textures et de saveurs selon votre inspiration du moment !

Houmous à la betterave

1 pot de houmous : 150g de pois chiches secs ou en bocal, 3 petites betteraves cuites, 1 gousse d’ail, 1 cs de purée de sésame, le jus d’un citron, 1 cs de persil ciselé, 1-2 cs d’huile d’olive, 1 cc de sel, poivre, cumin

La veille, faites tremper les pois chiches s’ils sont secs, au minimum 12 heures. Le lendemain, rincez, égouttez les pois chiches et déposez-les dans une casserole d’eau froide dans laquelle vous aurez déposé une feuille de laurier et quelques brins de thym. Portez à ébullition et laissez frémir pendant 45 minutes. Égouttez-les en essayant de supprimer les membranes au maximum, peu digestes.

Passez les pois chiches au mixeur avec la purée de sésame, les betteraves, la gousse d’ail et le jus de citron. Ajoutez le sel, le poivre, le cumin et le persil ciselé. Terminez par l’huile d’olive.

Le plus santé : voici une source de protéines intéressante pour tous les repas y compris au petit-déjeuner à tartiner. La coriandre en grains ou fraîche se marie également très bien à cette préparation. Tout comme le cumin, elle facilite la digestion.